La petite main de Zoé :)






















Apprendre à écrire dans un monde de tablettes

La répercussion des nouvelles technologies sur l'apprentissage de l'écriture et le défi que cela pose aux enseignants intéresse le Conseil scolaire francophone (CSF) de la Colombie-Britannique au point où il a organisé une conférence sur le sujet.



Trouver un équilibre entre développer la compétence des enfants à écrire et tenir compte de la réalité technologique qui leur permet de travailler avec des tablettes en classe ne se fait pas en claquant des doigts.

« On est à un tournant. La technologie change presque tous les jours [...] Est-ce que la façon dont nous apprenons à nos enfants les desservira? » se demande Bertrand Dupain, le directeur général du CSF. La conférence sur l'apprentissage de l'écriture facilitée par le Conseil scolaire francophone (CSF) de la Colombie-Britannique.

Un professeur en psychologie cognitive et développementale de l'Université Paris-Est Créteil, Denis Alamargot, souligne que des recherches qui ont eu recours à l'observation de l'imagerie cérébrale montrent « que l'écriture manuscrite est plus favorable que l'écriture au clavier pour apprendre les lettres ».

Il met ainsi en garde les écoles qui abandonnent l'écriture à la main pour celle faite uniquement depuis un clavier, car les élèves se retrouveront dans une situation désavantageuse.

Cependant, explique M. Alamargot, la technologie n'est pas un mal en soi. Il faut au contraire trouver un moyen d'associer les écrans au papier pour que les élèves écrivent de façon optimale.

Source : http://ici.radio-canada.ca/regions/colombie-britannique/2015/04/21/011-enfants-ecriture-tablette-csf.shtml